Accueil   Nos publications   Outlook   

La poursuite de la hausse du chômage peut-elle être favorable aux marchés actions ?

         

La poursuite de la hausse du chômage peut-elle être favorable aux marchés actions ?

25 Sept. 2009 - P.Sabatier / JL.Buchalet
La reprise actuelle de l’économie mondiale appelle à la plus grande prudence : d’une part, la hausse du chômage se poursuit ; d’autre part, les perspectives d’activité restent extrêmement fragiles à plus long terme, la faute à une consommation des ménages faible et à la diminution de l’impact des plans de relance budgétaire ; conséquence, le chômage de masse pourrait s’installer durablement dans les pays industrialisés. Paradoxalement, cet environnement de faible croissance et de hausse du chômage est favorable aux actifs risqués : les banques centrales étant dans l’obligation de maintenir des taux directeurs bas, un afflux de liquidités devrait alors alimenter les marchés actions, entretenant la hausse des bourses au cours des 6 prochains mois. Toutefois, jamais dans l’histoire, un marché actions n’a continué de croître après une hausse aussi violente (+58.5% pour le S&P 500 sur 6 mois), sans passer par une phase de consolidation d’au moins 10%...

Le sommaire

I. Les bonnes surprises du second semestre porteuses d'optimisme à court terme

  • Des chiffres macroéconomiques meilleurs que prévus…
  • … éloignant le spectre de l’effondrement des trimestres précédents

II. L’emploi plus résistant en Europe qu’aux Etats-Unis

III. La structure du marché du travail très hétérogène d’un pays à l’autre

IV. La correction de l’emploi en retard dans de nombreux pays européens

V. La stabilisation de l’activité permise par la prime à la casse

  • La prime à la casse, une mesure très efficace dans les pays industrialisés
  • Accès de fièvre pour le marché automobile chinois, grâce aux mesures gouvernementales et à l’explosion des crédits

VI. Le chômage vers des niveaux records partout dans le Monde.

  • Absence de rebond sensible aux Etats-Unis avant le second trimestre 2010
  • Des ajustements à venir douloureux en Europe, en particulier en Allemagne

VII. Quel impact sur les marchés actions ?

  •  Des Banques Centrales contraintes de maintenir longtemps une politique monétaire accommodante…
  • … ce qui devrait être favorable aux actifs risqués dans un horizon de 3 à 6 mois
  • Une nécessaire consolidation des marchés actions à court terme

A découvrir également

 

Offres découvertes

Profitez de nos offres découvertes "Décryptage" & "Premium" qui vous donnent respectivement accès à notre revue et à nos travaux de recherche.
23.07.14 :
11.07.14 :
10.07.14 :
Restez informé(e) des dernières parutions de Primeview en souscrivant à notre newsletter
Ne manquez pas le dernier ouvrage collectif du Cercle Turgot dirigé par Pierre Sabatier, "Après la récession... inflation ou déflation ?"