Capital - Pourquoi l'Américain moyen va plus mal qu'on ne le pense

http://www.capital.fr/a-la-une/politique-economique/pourquoi-l-americain-moyen-va-plus-mal-qu-on-pense-1096526

Alors que le chômage aux États-unis est officiellement tombé à un plus bas de 9 ans, la réalité est bien plus noire, pour le citoyen lambda. Il doit en effet composer avec un marché de l’emploi plus difficile qu’il n’y paraît et une baisse de son niveau de vie. D’où des situations de détresse menant à une sur-mortalité.