Matières premières : vers un choc déflationniste ?

Matières premières : vers un choc déflationniste ?

Matières premièresNous nous posons aujourd’hui la question de la trajectoire générale du prix des matières premières à moyen et long terme. Durant 10 ans, malgré une volatilité élevée, le mouvement de fond a été clair : celui d’une inflation généralisée du prix des matières premières entre 2001 et 2011. Pourtant après deux années consécutives de baisse des prix, le doute commence à s’installer : cette décrue prononcée pour nombre de matières premières doit-elle être considérée comme un accident dans l’inexorable hausse des prix, ou comme le début d’un cycle au mieux de stagnation, voire de déclin ?


Sommaire :

  1. Le rebond récent du prix des matières premières nous indique-t-il un retour dans un cycle haussier ?
  2. La Chine, véritable locomotive pour les matières premières, va continuer à ralentir, générant des pressions à la baisse sur la demande
  3. Autres facteurs négatifs : demande des pays riches, augmentation des capacités de production, politique monétaire
  4. Pourquoi les prix des produits agricoles suivront les autres
  5. Quels pays seront les plus impactés ?